hygiene hospitalière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

hygiene hospitalière

Message  Admin le Jeu 9 Oct - 19:03

L’HYGIENE EN MILIEU HOSPITALIER



En service hospitalier (maternité, pédiatrie, chirurgie..), les risques de contaminations et d’infection sont importants ; ils sont dus à plusieurs facteurs :
- la flore microbienne est dense et variée
- les malades hospitalisés sont porteurs de germes
- le matériel de soins peut transmettre l’infection.
Des mesures d’hygiène très strictes, doivent être appliquées.
-Définitions :
- Infection nosocomiale: Apparition d'un processus infectieux ; contracté à l’hôpital; du à des micro-organismes cliniquement et/ou microbiologiquement décelables; apparaissant chez le malade, du fait de son admission à l'hôpital ou des soins qu'il y ait reçus, en tant que patient hospitalisé ou en traitement ambulatoire et dont les symptômes apparaissent pendant (ou après) que l'intéressé se trouve à l'hôpital.
- Décontamination : Opération au résultat momentané permettant d'éliminer, de tuer ou d'inhiber les micro-organismes indésirables, en fonction des objectifs fixés. La décontamination s'adresse uniquement à du matériel souillé.
- Désinfection : Opération au résultat momentané, permettent d’éliminer, ou de tuer les micro-organismes et/ou d'inactiver les virus indésirables portés par les milieux inertes contaminés. La désinfection s'adresse uniquement à du matériel décontaminé et rincé.
- Antisepsie : Opération au résultat momentané permettant au niveau des tissus vivant dans la limite de leur tolérance, d'éliminer ou de tuer les micro-organismes et/ou d'inactiver les virus.
- Antiseptique : Produit ou procédé utilisé pour l'antisepsie dans les conditions définies.
- Asepsie : Ensemble des mesures préventives propres à empêcher tout apport exogène de micro-organismes au niveau des surfaces ( inertes ou biologique ) ou des fluides.

L’hygiène du travail :
Un travail organisé diminue le risque de contamination, il faut donc :
- commencer par le malade le moins infecté et terminé par le malade le plus infecté ;
- réaliser le soin en allant du plus propre au plus sale. D’où l’intérêt d’un personnel bien formé.

L’hygiène du personnel :
La prévention se fait par :
- le port de vêtements de travail : le personnel doit revêtir une blouse, et surtout des chaussures réservées à l’hôpital. La blouse de box individuelle pour chaque enfant sera enfilée avant chaque soin ;
- le lavage des mains : les mains étant une source de contamination, leur lavage doit être systématique avant et après chaque tache. Le personnel de soins ne portera pas de bijoux. Les ongles seront courts et biens brossés.

L’hygiène des locaux et du mobilier :
La chambre doit être maintenue en parfait état de propreté.

L’entretien du lit et de la literie :
- le lit doit être régulièrement lavé avec un « détergent-désinfectant » ;
- les draps doivent être renouvelés tous les jours ;
- le matelas doit être : protégé (si besoin) par une alèse en caoutchouc, retourné tous les jours ;
- l’oreiller doit être protégé ;
- la couverture sera lavée selon les besoins et protégée d’un couvre-lit léger.

L’entretien du matériel :
Paillasses, étagères, baignoire, plateaux sont nettoyés à l’eau et au savon, puis désinfectés.

L’entretien du sol :
Il doit être lavé tous les jours avec un « détergent-désinfectant » :
- ne jamais utilisé de l’eau de Javel sur un sol préalablement savonné (gaz toxiques) ;
- ne jamais balayer à sec, mais utiliser le « balayage humide » selon une technique précise : On commence par le fond du local. Selon le type de locaux, on choisira entre 2 méthodes de balayage humide : méthode à la « godille », méthode au « poussé ».

L’hygiène des accessoires :
- Remplir les flacons, vérifier les étiquettes.
- Nettoyer l’extérieur de ceux-ci et leur présentoir
- Ranger le matériel à sa place
- Evacuer le matériel sale
- Les siphons de la baignoire et du lavabo sont javellisés tous les jours.

L’hygiène de l’architecture :
Les services d’enfants doivent se situer dans des pavillons ou au dernier étage d’une construction unique pour mieux les isoler ; il doit y avoir des box ou chambres individuelles pour mieux préserver les malades.

Admin
Admin

Messages: 59
Date d'inscription: 09/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://prepaifsi.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum