sujet sur les ados et l'alcool

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

sujet sur les ados et l'alcool

Message  Admin le Jeu 9 Oct - 20:48

L'alcool et les jeunes : les dégâts du premier verre

Les jeunes consomment de l'alcool pour faire comme les copains, comme les adultes ou pour se sentir "bien". Seuls ou en bande, ils contractent de dangereuses habitudes : les adultes alcooliques ont tous été de gros consommateurs quand ils étaient adolescents.
Une étude révèle que les jeunes sont de plus en plus tentés par l’alcool. Pour tenter de comprendre le phénomène, il faut envisager le problème en fonction des âges.
Pour y répondre, Fil Santé Jeunes reçoit sur son standard des milliers d’appels de jeunes ou de parents confrontés à l’alcool. Pour combattre ce phénomène, une campagne de lutte contre la consommation excessive des boissons alcoolisées auprès des lycéens a été lancée pour l'année 1999-2000.

Les jeunes sont de plus en plus tentés par l'alcool :
“ Au café, après les cours, j'étais le seul à boire du coca. Un jour, mes copains se sont moqués de moi devant les filles de la classe. J'ai pris une bière, et puis une autre... ” Guillaume a 16 ans.
Comme 42 % des Français de 12 à 18 ans*, il consomme de l'alcool au moins une fois par semaine et comme un quart des jeunes de son âge, il avoue avoir déjà été ivre.
Comme Guillaume, les jeunes sont de plus en plus nombreux à avouer qu'ils résistent mal à la pression sociale, à l'entraînement. Les idées fausses sur l'alcool ont sensiblement augmenté : 59 % des adolescents pensent que "l'alcool réchauffe" (contre 38 % en 1983) et 14 %, soit trois fois plus qu'en 1983, considèrent que “ l'alcool donne des forces ”.
Autre idée reçue : l'alcool ne suscite ni dépendance, ni séquelle à long terme. Rares sont pourtant les adolescents qui osent évoquer le problème avec leurs parents, conscients malgré tout qu'ils franchissent un interdit.

L'alcool et les âges de l'adolescence :
Avant 12 ans : l'initiation
Avant 12 ans, l'alcool symbolise l'accès au monde des adultes : selon l'éducation reçue et le milieu familial, l'enfant commence à consommer un peu d'alcool à table vers 10 ans et intègre les valeurs sociales qu'on lui prête : convivialité, force, virilité, réussite, puissance...

A 14 ans : l'intégration
A partir de 14 ans, les adolescents consomment au café, où ils retrouvent leurs copains... Ils s'intègrent aux pratiques d'un groupe et veulent montrer qu'ils "tiennent" l'alcool. Le prix de la bière (la boisson la moins chère après le café) accentue cette tendance.

Entre 15 et 18 ans : l'évasion et le défi
Entre 15 et 18 ans, les jeunes doublent leur consommation régulière : l'alcool est considéré comme un euphorisant, il donne confiance en soi et l'excès apparaît comme un défi à soi-même.
Dans les discothèques, le prix des entrées est unique et donne droit à n'importe quelle consommation. L'apparition des "premix", des cocktails conditionnés en boîtes, a également contribué à banaliser l'alcool.



Fil Santé Jeune : anonyme et gratuit

De 8 heures à minuit, Fil Santé Jeunes propose aux jeunes, écoute, information et orientation dans les domaines de la santé physique, psychologique et sociale.
Au 08 00 235 236 (appel anonyme et gratuit), une trentaine de spécialistes (médecins, psychologues, assistants sociaux, juriste). Le ministère du Travail et des Affaires Sociales a délégué cette fonction à l'Ecole des Parents, qui a reçu près de 2 500 000 appels depuis la création de ce service.

Admin
Admin

Messages : 59
Date d'inscription : 09/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://prepaifsi.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum